Imprimer ceci Page

Sur le trottoir

SUR LE TROTTOIR

 

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

 

Après deux ou trois chahuts

J’suis sorti prendre un peu l’air

Ça empestait la morue

Dans les deux ou trois premières

Lignes de la bande

Y a des gros bras, déguisés en

Pêcheurs d’Islande

Qui vont en arrière, en avant

Talire, taloure

Au son des fifres

et des tambours

Y a rien à dire

 

Un curé tout excité

Frappe des mains sur une grosse caisse

Un prout a dû s’échapper

Quand il a gratté ses fesses

Les parapluies sont ouverts

Marie patate est défoncée

Elle boit trop d’bière

Et elle f’rait mieux d’aller s’coucher

Talire, taloure

Au son des fifres

et des tambours

Y a rien à dire

 

Des marins en porte-jarretelles

On ne l’avait jamais vu

Au milieu d’la ritournelle

Ça sent les frites dans la rue

Laissez passer le cortège

La bande arrive sur la grand-place

J’crois bien qu’il neige

C’est déjà blanc sur mes godasses

Talire, taloure

Au son des fifres

et des tambours

Y a rien à dire

 

Juste après un dernier verre

Laissez moi quand même vous dire

Qu’le carnaval est à la mer

Pour le meilleur et pour le pire

J’ai enlevé mes lunettes

Ma fourrure et mon chapeau noir

J’ai changé d’tête

Et si tu m’croises sur le trottoir

Talire, taloure

Au son des fifres

et des tambours

Y a rien à dire

 

Lien Permanent pour cet article : http://jeanzibart.com/sur-le-trottoir/